Skip to navigation – Site map

Full text

1Valérie Morisson est Maître de Conférences à l'Université de Bourgogne Franche-Comté. Ses recherches portent principalement sur l'art contemporain irlandais et britannique.

2Pierre-Antoine Pellerin est maître de conférences à l’Université Jean Moulin – Lyon 3 où il enseigne la littérature américaine, les études de genre et la traduction. Ses travaux de recherche portent sur l’expérience et la représentation de la masculinité dans la poésie et le roman américains de l’après-guerre. Il a consacré des articles à ce sujet ainsi qu’à la question animale et environnementale dans des revues comme AnglesTransatlanticaLeavesTranstext(e)s et Theatre Topics. Il vient de coordonner un numéro de la Revue Française d'Etudes Américaines consacré à "l'Art de l'échec" (à paraître 2020).

3Françoise Le Corre, née en 1959 à Quimper, vit et travaille essentiellement à Dijon. Elle a reçu une formation en arts plastiques, histoire de l’art et conservation-restauration d’œuvres peintes à Paris I Panthéon-Sorbonne avant de terminer son cycle d’études en Italie, entre Rome et Florence. En 2011, elle se forme à l’organisation d’événements culturels par un master à Paris Dauphine ; son mémoire de fin d’étude porte sur « l’art contemporain dans les lieux patrimoniaux ». Elle travaille en conservation-restauration sur les collections publiques de peintures, soit in situ ou bien au sein de son atelier. Un lieu lui permet également d’organiser des expositions avec une orientation vers la photographie : Gene Fenn, Virginie Marnat, Elina Brotherus… Par ailleurs, elle forme des étudiants, accueille des projets pédagogiques avec des publics scolaires et propose des interventions sur l’art contemporain à l’université pour tous de Dijon UTB. Elle développe un travail artistique basé sur la réalisation de maquettes, articulées autour du langage - la lettre - l’équivoque, en usant de la forme comme récit. Un univers en lien avec le concept de « Discordia/Concors & Concordia/Discors » ou : l’harmonie des contraires.

4Laura Foulquier a soutenu en 2008 une Thèse de Doctorat sur les remplois de l’Antiquité et du Haut Moyen Âge en Auvergne (CHEC, Université Clermont Auvergne). Chercheur associé (ArAr, UMR 5138, Archéologie et Archéométrie, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Université Lyon 2) et membre du groupe de recherche ReMarch - Recyclage et remploi des matériaux de l'architecture aux périodes anciennes (GDR 2063 du CNRS), elle poursuit ses recherches sur les pratiques de récupération, notamment à l’époque contemporaine. Elle a ainsi écrit, avec Élise Nectoux « La vie multiple des pierres. Les remplois antiques de la cathédrale du Puy-en-Velay à travers l’archéologie du XIXe siècle », paru dans la revue Aedificare, en 2018, ou encore « Le paysage en miettes. Remploi et réutilisation durant la Première Guerre mondiale et la Deuxième Guerre mondiale », dans Un adieu aux armes. Destins d'objets en situation de post-guerre, ouvrage coordonné par Patrick Harismendy et Erwan Le Gall et paru aux Presses universitaires de Rennes en 2019.

5Spécialiste de la Renaissance, Jeanette Zwingenberger enseigne l’histoire de l’art à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle travaille depuis sa thèse sur Hans Holbein le Jeune (L'Ombre de la mort, Parkstone, Londres 1999), sur les anamorphoses et les images en transformations. Léonard de Vinci, L’énigme des images, In Fine éditions d’art, Paris 2019. Membre de l’AICA (International Association of Art Critics), elle est également commissaire d'exposition indépendante de la scène contemporaine.

6Ernst Van Alphen teaches literature at Leiden University Centre for the Arts in Society. He is particularly interested in the intersection between literature and the visual arts with a special focus on the avant-gardes, modernism and postmodernism. How the Holocaust is addressed in literature has been one of the issues he has been exploring, hence trauma and memory feature among the notions he has consistently scrutinized. They are also tackled in his latest book on photography: Staging the Archive. Art and Photography in Times of New Media (London 2014, Reaktion Books). 

7Antonia Rigaud est Maîtresse de Conférence à l'Université Sorbonne Nouvelle. Spécialiste de littérature britannique et américaine, elle est l'auteure de plusieurs articles sur le théâtre, la performance et les arts ainsi que d'un ouvrage sur John Cage mettant l'accent sur sa poésie: John Cage, théoricien de l'utopie, publié chez L'Harmattan en 2006. 

8Depuis 2016, Marion Naugrette-Fournier est maître de conférences en traduction et traductologie dans le département d’études anglophones de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. En 2015 elle a soutenu sa thèse en études irlandaises à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 sur le sujet suivant : « Pour une Nouvelle Histoire des Objets : Réévaluation, Classement et Recyclage dans l’œuvre poétique de Derek Mahon ». En 2017 elle a obtenu le prix de thèse de la Fondation Irlandaise pour son travail de doctorat. Auteur de plusieurs articles sur la poésie irlandaise contemporaine, elle est également traductrice et a traduit de nombreux poèmes de langue anglaise et gaélique, notamment dans l’anthologie bilingue Femmes d'Irlande en poésie: 1973-2013 (éditions Caractères, 2013). En 2015 elle a reçu le prix de traduction de l’EFACIS (European Federation of Associations and Centres of Irish Studies) pour ses traductions de poèmes de Yeats, dans le cadre du « Yeats Reborn Project » lancé par l’EFACIS. Ses traductions des poèmes de Yeats ont été publiées en 2015 dans l’ouvrage intitulé Yeats Reborn aux éditions Peeters de Leuven, mais également sur le le site du Yeats Reborn Project (www.yeatsreborn.eu). En 2010-2011 elle a également enseigné à Trinity College, Dublin en tant que lectrice dans le département de français.

9Anne-Françoise Béchard-Léauté est Maître de conférences à l'université Jean Monnet de Saint-Étienne depuis 2004 et co-directrice du master 2 professionnel Édition d'art-livre d'artiste. Docteure en historiographie de l'histoire de l'art (Université de Cambridge) elle a publié de nombreux articles sur le livre d’artiste, la gravure, la peinture ou l’architecture. Elle est notamment l’auteure de The Contribution of Émigré Art Historians to the British Art World after 1933 (Cambridge, Cambridge Repository Index, 2013) et a co-dirigé un ouvrage collectif sur le livre d’artiste (Le livre d'artiste depuis 1980 en France et au Royaume-Uni / Developments in the field of the Artist's Book since 1980 in France and the United Kingdom, Saint-Etienne, PUSE, 2014). Spécialiste de traductologie dans le domaine de l’histoire de l’art, elle a traduit une dizaine d’ouvrages pour Phaidon et Thames & Hudson.

10Anne Reverseau is Professor of French Literature at Université Catholique de Louvain and permanent researcher of the FNRS (Belgium). She specializes in French avant-garde and modernist poetry and the relationship between literature and photography. Her doctoral thesis was published in 2018 as Le Sens de la vue. Le regard photographique de la poésie moderne (Sorbonne Université Presses). She worked in the MDRN group at KU Leuven (Belgium) between 2011 and 2018. Her postdoctoral research focused on the role of the document in the first half of the 20th century and on the “collaboration between writers and photographers in portraits of countries and cities” (1930-1970). In addition to several articles and collective books, she edited two volumes on the latter topic: Paper Cities (co-ed. Susana S. Martins. Leuven: Leuven University Press, 2016) and Portraits de pays illustrés. Un genre photo-textuel (Paris: Garnier, 2017). Thanks to a “Starting Grant” from the ERC, she is now in charge of the European research project HANDLING, about the handling of pictures by writers (https://sites.uclouvain.be/​handling/​).

11Valérie Castan est artiste chorégraphe et audiodescriptrice. Depuis 2012, elle a travaillé sur une vingtaine d’audiodescriptions de spectacles de danse qu’elle présente en direct. Elle enseigne la méthodologie de l’audiodescription (appliquée notamment à la danse)

12Donald Friedman, a novelist, essayist, sometime lawyer, but never a scholar, somehow produced the internationally acclaimed The Writer’s Brush: Paintings, Drawings, and Sculpture by Writers. That book brought together the visual art of more than 200 of the world’s great writers. To celebrate its publication, he planned a modest exhibition of writer-art which, with the assistance of John Wronoski, antiquarian bookseller and art dealer, was enlarged to include dozens of poets and writers somehow omitted from the book, and became a museum-scale show (https://donaldfriedman.com/​books/​the-writers-brush-the-exhibition/​). Along the way to the book and the exhibition, Friedman interviewed a number of writer-artists on camera. Excerpts of those interviews are being posted on Interfaces’ website, accompanied by transcripts and introductions. For Interfaces contributors, subscribers, and friends interested in acquiring copies of The Writer’s Brush direct from the author at a deep discount, please contact him through his website : https://donaldfriedman.com/​books/​the-writers-brush/​

13Evanghelia Stead (evanghelia.stead@uvsq.fr), fellow of the Institut Universitaire de France, is Professor of Comparative Literature and Print Culture at the Université de Versailles-Saint-Quentin (Paris Saclay), a linguist and literary translator. She has published extensively on fin-de-siècle culture, Greek and Latin myths in modern literature, literature and iconography, books as cultural objects, periodicals, and the literary tradition of ‘the Thousand and Second Night’. Amongst her books, the monograph La Chair du livre. Matérialité, imaginaire et poétique du livre fin-de-siècle (2012, repr. 2013), the edited collection Reading Books and Prints as Cultural Objects (2018), and two co-edited collections on periodicals, L’Europe des revues (1880-1920). Estampes, photographies, illustrations (2008, repr. 2011), and L’Europe des revues II (1860-1930). Réseaux et circulations des modèles (2018). Published 2019 with Sylvie Ballestra-Puech, Dans la toile d’Arachné. Contes d’amour, de folie et de mort brings together twenty-one texts in five languages on the myth of Arachne, with French translations and commentary. A monograph on periodicals, Sisyphe heureux. Les revues littéraires et artistiques, méthodes et approches, is forthcoming in November 2020 (Rennes, PUR). She has been working on the reception of Goethe’s Faust I in print culture since 1999.

14Brigitte Friant-Kessler est enseignante-chercheuse à l’UPHF (Université Polytechnique Hauts de France) à Valenciennes depuis 2009. Elle y dispense des cours sur les cultures visuelles du monde anglophone de la Renaissance à nos jours. Sa recherche porte sur les arts graphiques (gravures, estampes satiriques, romans graphiques et web comics). Elle a publié de nombreux articles et chapitres d’ouvrages sur l’intermédialité, la caricature du XVIIIe siècle à nos jours et la bande dessinée. Elle contribue régulièrement à des catalogues d’exposition en rédigeant des notices et prépare actuellement une monographie sur les adaptations graphiques parodiques ou humoristiques des classiques de la littérature britannique. Elle est l’un des quatre membres co-fondateurs du Groupe de Recherche Illustr4tio qui s’appuie sur un partenariat entre les universités de Dijon, Mulhouse, Nancy et Valenciennes, et qui a développé un réseau international de spécialistes de l’illustration. En tant que membre actif du comité de rédaction de la revue XVII-XVIII, elle est en charge de l’iconographie, la vérification du respect des droits de reproduction et s’occupe de la conception des couvertures des volumes depuis 2008. Sa pratique amateur du dessin lui permet de participer à des expositions collectives régionales, ou virtuelles parfois.

Top of page

References

Electronic reference

« Notes on Contributors », Interfaces [Online], 43 | 2020, Online since 15 July 2020, connection on 27 October 2020. URL : http://preo.u-bourgogne.fr/interfaces/index.php?id=902

Top of page
  • Logo Université de Bourgogne
  • Logo College of the Holy Cross
  • Logo Université Paris Diderot - Paris 7
  • Logo CNRS INSHS
  • Logo Centre Interlangues TIL
  • Logo LARCA
  • Logo MSH Dijon