Skip to navigation – Site map
ACTUALITES DE LA RECHERCHE

La métamorphose des corps: représentations dans les lettres et les arts de l'Espagne classique. Journée d'études (Dijon, 25 mars 2011)

Cécile IGLESIAS

Full text

  • 1 CRISOL 16/17 (Centre de Recherches sur le Siècle d’Or et la Littérature des 16e et 17e siècles) a é (...)

1Cette rencontre, organisée par Philippe Rabaté et Cécile Iglesias en partenariat entre le Centre Interlangues et l'association CRISOL 16/171, a fait partie des activités de l'année 2011 de l'axe ‘Texte et Image’ de notre laboratoire.

2Elle constitue le premier volet d’une réflexion collective portant sur la ou les métamorphoses dans la littérature et les arts hispaniques au Siècle d'Or. Si le thème de la métamorphose demeure universel et d’une actualité manifeste dans le champ des études littéraires actuelles, le phénomène de la transmutation, abordé par la tradition critique exclusivement sous un angle philologique ou mythographique, donne lieu depuis quelques années à des études de grand intérêt sur la période du Siècle d’Or en Espagne, qui témoignent de l’opportunité d’une réflexion d’envergure sur le sujet.

3Cette journée s'est donné comme objectif de s'intéresser uniquement à ‘la métamorphose des corps’ entendue comme transformations de l’être dans son existence physique et biologique, et sera prolongée par des travaux portant sur la métamorphose d’un point de vue métaphorique pour aborder le phénomène de la réécriture des auctores, en particulier des Métamorphoses d’Ovide (à l'occasion d'un colloque qui aura lieu en novembre 2012 à Lyon).

4La transmutation corporelle a été ici envisagée selon différentes modalités scripturales (poésie, théâtre, prose narrative et doctrinale) ainsi que sous l’angle des arts visuels. L'intervention initiale de Philippe Rabaté (Université de Bourgogne) a posé le cadre théorique des discussions, par une introduction historique et poéticienne mettant en perspective les enjeux littéraires et philosophiques de la métamorphose des corps à travers des exemples emblématiques de textes classiques qui abordent cette thématique et donnent naissance à une « écriture métamorphique ».

  • 2 Juan Diego Vila ayant été contraint d'annuler son séjour en France, son texte a été présenté par Fe (...)

5Deux contributions ont ensuite abordé des motifs de métamorphoses corporelles travaillés par des poètes du Siècle d'Or. Ainsi, l'analyse de la transformation corporelle des êtres dans les poèmes de Garcilaso de la Vega, élaborée par Juan Diego Vila2 (Université de Buenos Aires), a été suivie de la contribution de Sandra Contamina (Université d'Angers), proposant une étude littérale de la métamorphose des Héliades et de sa destinée poétique dans des sonnets de différents auteurs, de Garcilaso à Góngora.

  • 3 Charo Moreno, également empêchée d'assister à cette journée, a transmis son texte, qui a été lu par (...)

6Au cours de la seconde séquence de la matinée, c'est l'écriture dramatique de la métamorphose corporelle qui a été abordée. Charo Moreno (Universidad Complutense de Madrid) s’est intéressée au passage de la pièce El Conde de Irlos de Guillén de Castro où l’on assiste à une double mutation corporelle du personnage éponyme3 tandis que Yves Germain (Université Paris-Sorbonne) a fourni une analyse des métamorphoses présentes dans les autos sacramentales de Calderón de la Barca pour en souligner la portée hautement morale et allégorique.

7Le troisième temps de cette journée a été consacré aux métamorphoses physiques dans la prose narrative et doctrinale. Eva Tilly (Université de Rennes 2) s'est attachée aux métamorphoses du corps féminin, sur le mode du martyre, dans les nouvelles de María de Zayas ; Cécile Bertin-Elisabeth (Université des Antilles et de la Guyane) s’est interrogée sur la signification sociale et les implications des métamorphoses ichtyologiques et asines dans la littérature picaresque notamment dans les secondes parties du Lazarillo, le Guzmán de Alfarache de Mateo Alemán et le Buscón de Quevedo ; enfin, Christine Orobitg a présenté une étude portant sur le motif du loup-garou dans la prose doctrinale et narrative du Siècle d’Or, en s'appuyant sur des traités médicaux, démonologiques, des traités de physiognomonie qui mentionnent des phénomènes de lycanthropie et en se référant aussi, d’une part, à des récits folkloriques et d’autre part, à trois passages du Persiles de Cervantès où sont décrites des transformations d’êtres humains en loups.

8Cette journée sert de point de départ à une publication collective en cours de préparation, qui paraîtra dans la série Crisoladas, publiée aux PUSE (Publications de l'Université de Saint-Étienne), et inclura en outre deux contributions supplémentaires (une étude de Didier Souiller − Université de Bourgogne − portant sur les transformations en cadavre dans le théâtre de Calderón et une contribution d'Elena Cano − Université de Cordoue − sur la représentation du mythe d'Arachné chez les poètes et les peintres du Siècle d'Or). La parution de cet ouvrage est prévue dans le courant de l'année 2012.

Top of page

Notes

1 CRISOL 16/17 (Centre de Recherches sur le Siècle d’Or et la Littérature des 16e et 17e siècles) a été fondé en 2005 et regroupe une trentaine de membres. Cette association, présidée par Nathalie Dartai-Maranzana (Université Lumière Lyon 2), développe des travaux sur l’histoire et la littérature du Siècle d’Or afin de favoriser la diffusion et le rayonnement de la langue et de la culture des XVIe et XVIIe siècles

2 Juan Diego Vila ayant été contraint d'annuler son séjour en France, son texte a été présenté par Fernando Copello (Université du Maine).

3 Charo Moreno, également empêchée d'assister à cette journée, a transmis son texte, qui a été lu par Paloma Bravo (Université de Bourgogne).

Top of page

References

Electronic reference

Cécile IGLESIAS, « La métamorphose des corps: représentations dans les lettres et les arts de l'Espagne classique. Journée d'études (Dijon, 25 mars 2011) », Textes et contextes [Online], 6 | 2011, Online since 21 November 2017, connection on 24 August 2019. URL : http://preo.u-bourgogne.fr/textesetcontextes/index.php?id=347

Top of page

About the author

Cécile IGLESIAS

Centre Interlangues (EA 4182), Université de Bourgogne, UFR Langues et Communication, 2 Bd Gabriel, 21000 Dijon

By this author

Top of page
  • Logo Université de Bourgogne
  • Logo Centre Interlangues TIL
  • Logo MSH Dijon